En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Selon Bercy, le nombre d'exilés fiscaux serait stable
 

Selon le rapport transmis par le gouvernement à la Commission des finances de l'Assemblée nationale, environ 30.000 contribuables aisés quittent chaque année la France pour s'installer à l'étranger. Voici une radiographie de ceux-ci.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • EXile fiscal
    EXile fiscal     

    il faut encourager l exil fiscal. Si chaque exile fiscal produit 1000 000 d euro de valeur ajoutees annuelles, cela represente un manque de richesse pour le pays de 35 milliard par an.
    A ce train la Hollande et ses socialo petainistes ne vont pas tenir tres longtemps, encore # ans et le pays s ecroule, faute de produir suffisament de valeur ajoute, pour entretenir le systeme d etat surdimentionne et inflationiste

  • Yoannbzh56
    Yoannbzh56     

    Ils ont bien raison. En plus, si les impôts étaient prélevés à la source, il y aurait moins d’exilés fiscaux.
    Ils ne comptent pas les personnes qui envoient de l'argent à leur famille à l'étranger. Mais ne vérifie pas où ça va.

  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    REGIONS FRONTALIERES : Aux municipales, rappelez-vous des élus principalement de gauche mais certains aussi de droite, qui ne vous ont pas défendu contre la TAXE CMU DES FRONTALIERS ET DES RESIDANTS ETRANGERS (8 à 13% du revenu brut à partir du 1/6/2014), qui va mettre en péril la pérennité de nos régions. VIRONS LES TOUS- VENGEANCE DANS LES URNES.

Votre réponse
Postez un commentaire