En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Facebook, Google, Microsoft: quand les pays nordiques attirent les data centers

Mis à jour le
Facebook a installé ses serveurs européens à Lulea, en Suède.
 

Les serveurs des géants du web consomment l’équivalent énergétique d’une trentaine de centrales nucléaires, essentiellement pour les refroidir. Pour alléger la facture, les compagnies s’installent donc dans des pays au climat polaire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • charlesquinattendplus
    charlesquinattendplus     

    Ce qui serait bien, c'est de profiter pour les implanter aussi à proximité des zones habitées et récupérer une partie de la chaleur pour réchauffer les habitations voisines.

Votre réponse
Postez un commentaire