En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le moteur de recherche de Facebook, plus une révolution pour les annonceurs que pour les utilisateurs.
 

La grosse annonce tant attendue était finalement un moteur de recherche interne, Graph Search. Un outil qui va permettre de mieux exploiter les milliards d'interconnexions générées par les utilisateurs de Facebook.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Julien Bellot
    Julien Bellot     

    C'est surtout que, avec ce moteur de recherche, Facebook lance un message au annonceurs : On maitrise le profil de vos cibles, nous sommes incontournables ! A l'heure ou la qualification des fichiers et plus qu'indispensable et que les Etats-unis on le monopole de la création de fichiers... A quand un concurrent Européen à Facebook et Ren-Ren ?

  • loki72
    loki72     

    Il est déjà hors de question que je participe à cette mascarade de face de bouc, alors gratuit ou payant !!! Mais c'est marrant quand même de voir un site dont a la base le programme a été volé à son concepteur original, qui doit depuis son contenu à ses internautes, et qui un jour ou l'autre leur demandera de payer pour continuer à le faire :) Faut déjà être bien atteint pour vouloir se faire des amis "virtuels" au lieu d'entretenir l'amitié réel et de sortir faire de nouvelles connaissances, alors leurs internautes finiront bien par sortir la CB pour voir leur nombre "d'amis" augmenter, ça ne fait aucun doute.

  • Aramis
    Aramis     

    Si ça me coûte un centime d'euros ,plus de facebook pour moi !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire