En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
JP Morgan est accusée d'avoir accéléré la faillite de Lehman Brothers en 2008.
 
JP Morgan est accusée d'avoir accéléré la faillite de Lehman Brothers en 2008. - Spencer Platt - AFP

La première banque américaine a accepté de versé près de 1,5 milliard de dollars à des créanciers de Lehman Brothers, afin de régler un contentieux lié à son attitude lors de la faillite de l'établissement en 2008.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •