En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dexia n'a pas fini de plomber les finances publiques françaises
 

La Cour des comptes, dans un rapport publié ce jeudi 18 juillet, a estimé que le naufrage de la banque franco-belge a déjà pesé pour plus de 6 milliards sur les finances publiques françaises. L'addition pourrait encore s'alourdir.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Sandyy
    Sandyy     

    BRAVO CONASSE DE DEXIA! déjà qu"on avais du mal avec la crise..

  • berard
    berard     

    j'espère qu'on ne remboursera pas les gogos ,qui ont souscrit des madoff chez dexia; ils ont été naifs et irresponsables ; ce n'est pas aux contribuables français de payer

  • Pedro le gaucho
    Pedro le gaucho     

    maintenant que les actionnaires se sont bien goinfrés il n'y a plus personne et l'addition c'est pour nous

  • sarah040000
    sarah040000     

    et oui la Banque des collectivités !!et oui nous payons pour nos bons gestionnaires !!!!! encore et encore !!!!!! alors les Français réveillez vous !!!!! tous ces bons gestionnares Hollande en tête dans son cher département endetté et plus comme beaucoup de communes, de département etc ...des inepties que tout le monde semble ignorer !!!!

  • Ph J
    Ph J     

    On va bien trouver un petit Jérome Kerviel a mettre en prison

  • fma44
    fma44     

    Avec des salaires annuels de plus d'1 millions d'euros...bravo !

  • korben
    korben     

    continuer à renflouer les banques et demander aux peuples de se serrer la ceinture , ça finira bien par péter un jour ....

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Mais dès qu'il y des politiques où leur copains, aux postes des banques publiques, c'est toujours du droit d'initié, On se paye bien et dès que sait que la banque va couler on quitte avant le navire. Pour la Belgique Dexia c'etait un placement de père de famille..
    Les Belges ont perdu beaucoup de leur èconomies et les français vont aussi payer beaucoup d'impot grace à Sarko

Votre réponse
Postez un commentaire