En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La famille Peugeot souhaiterait renforcer l'alliance entre PSA et General Motors.
 

Selon l'agence Reuters, ce 27 juin, la famille fondatrice du constructeur français aurait accepté de céder le contrôle de PSA en échange d'un renforcement de l'alliance avec General Motors.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Patrick Mitri Bosc
    Patrick Mitri Bosc     

    Le gros soucis c'est que Opel, propriété européenne de GM est déjà en surcapacité. Il faudra donc fermer d'autres usines. Si PSA et GM fusionnent, il est fort à parier que des Aulnay, il y en aura bien d'autre ! GM était le plus mauvais choix de partenaire pour PSA. Fiat en a gardé un très mauvais souvenir, à la fin des années 90, et SAAB ne s'en est jamais remis... Bref, c'est une très mauvaise nouvelle !

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    comme le dit si bien BENVOYONS la marque est foutue c est clair comme l eau de roche
    a force de faire de la DAUBE hors de prix comme les autres marques françaises nous sommes obliges d acheter étranger et c est autre chose le prix pas 1 euro pour options
    et garantie de 5 a 6 ans nous sommes trop CONS pour arriver a ce niveau pauvre
    France tout fou le camp

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    j'espère qu'ils vont résister. La spéculation à la baisse ne pourra pas tenir ad vitam aeternam.. il faut simplement résister en attendant le corner des petits merdeux cravatés... (oui, mais.." facile à dire,". . . je sais)

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    oh.... Alors la marque est foutue !

  • Max 85
    Max 85     

    Voila comment grâce à un gouvernement de nuls et à des syndicats assassins un fleuron national va se retrouver entre des mains étrangères...Quand Peugeot n'existera plus ils n'auront que leurs yeux pour pleurer,encore qu'ils diront que c'est de la faute à un tel ou un tel mais certainement pas à eux

  • franck69
    franck69     

    Il faut savoir que les USA ont mis la pression sur la direction de Peugeot pour leur interdire de vendre des véhicules (450 000 / an) en IRAN. les USA sont depuis 1945 à l'origine de pressions permanentes et fortes pour l'integration Européenne : le désordre et l'inutilité des discussions ont semé la pagaille, ce en quoi, le décideur de l'extérieur (comme disait De Gaulle) a pu jouer ses cartes. l'EURO est la plus belle réussite des USA en la matière : affaiblir le commerce extérieur des entreprises des pays du continent européen ( mais pas de l'Allemagne grace au taux de change qui leur est idéal), en ayant un dollar, qui nécessairement sera en chute de valeur économique réelle dans l'avenir ( dette, taux d'interêts). Un compétiteur qui est malade, à juste intérêt que ses adversaire le soient plus que lui.... Donc GM fait ce que la marché rend faisable en Europe, et réduit le nombre de fabricants, la diversité, la création, pour balancer du gros standard genre Chevrolet made in coréa dont les voitures n'ont aucune valeur technique en tant que produit automobile ( performances, économie, tenue de route, sécurité...). Peugeot et l'automobile française sont l'exemple mourant, d'un secteur, très important, brillant et bosseur qui part chez les pleutres américano asiatiques. Avec le dollar et leur drônes, les les corrompus de la politique et des médias, les Américains nous ont bouffés tout crus en nous faisant croire que l'UE était une idée à nous pour notre intérêt.

Votre réponse
Postez un commentaire