En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Facebook avait notamment été accusé de faciliter la diffusion de fausses informations lors de l'élection présidentielle américaine
 

16 rédactions vont participer au projet CrossCheck de Google destiné à chasser les fausses informations circulant en ligne. Critiqué lors de l'élection présidentielle américaine, Facebook va lui lancer son programme de fact-checking avec 8 médias français.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire