En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
De plus en plus de sites illégaux proposent des médicaments contrefaits à bas prix.
 

Un mois après l'entrée en vigueur du décret encadrant les ventes en ligne de médicaments, l’Ordre national des pharmaciens met en garde contre la multiplication des sites frauduleux.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Koutaku
    Koutaku     

    C'est en effet un problème mais rien n’empêche d'exiger le médicament prescrit par le médecin car le générique n'est pas devenu obligatoire.
    Je l'ai encore fait pour un anti douleurs la semaine dernière et le pharmacien n'a pas eu le choix (ou alors je lui pétais un scandale... enfin j'ai fait croire)

  • Koutaku
    Koutaku     

    La on parle des pharmacies en ligne.
    Mais oui sinon il y a ça ;)

  • prob5763
    prob5763     

    Les arnaques des pharmacies en ligne ne sont pas pires que celles des pharmacies inscrites à l'Ordre national des pharmaciens. Pourquoi le COVERSYL prescrit par le médecin devient-il du PERINDOPRIL chez le pharmacien sous le prétexte fallacieux que c'est un "générique" moins onéreux pour la Sécu? Les deux médicaments coûtent le même prix (12,59 euros) malgré que le Coversyl prescrit par le médecin contient 3,395 mg de substance active alors que le Périndopril du pharmacien n'en contient que 3,338 mg et est donc plus cher. Les deux marques appartiennent aux laboratoires Servier et sont fabriquées par ce même laboratoire. Cependant entre les deux il y a l'exploitant MYLAN S.A.S. qui commercialise le Périndopril et arrose le pharmacien, le médecin et bien entendu le directeur de la Sécu pour qu'il ferme les yeux sur le buziness.

  • pseudoma
    pseudoma     

    et puis, les arnaques à la carte bancaire sur internet sont innombrables ... l'e-carte bleue des banques est chère ... alors, la commande par internet n'a pas ma faveur !

  • Maxoue
    Maxoue     

    Fallait s'en douter

  • pseudoma
    pseudoma     

    les gendarmes du web ont du travail ...

  • alex30000
    alex30000     

    Quand je vois les yeux et les jambes de ma pharmacienne, et je ne parle pas de son décolleté, et alors, son sourire, je ne vous dis pas, je ne risque pas de me gâcher le plaisir en commandant mes médocs en ligne. ;)

  • Comme ca en passant
    Comme ca en passant     

    Bien plus simple il suffit d' aller à la pharmacie au coin de la rue et de rester fidèle à son pharmacien ;o)

  • Koutaku
    Koutaku     

    Suffit de s'informer avant ;)
    http://www.sante.gouv.fr/sites-autorises-pour-la-vente-de-medicaments-sur-internet.html

    Une simple requête de votre moteur de recherche préféré et en 10 secondes c'est réglé.

Votre réponse
Postez un commentaire