En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Fed a, lors de sa dernière réunion, décidé de diminuer de 10 milliards de dollars le montant de ses rachats d'actifs.
 

Les minutes de la dernière réunion de l'institution américaine ont révélé, ce mercredi 19 février, que plusieurs de ses membres ont évoqué "l'opportunité de relever les taux d'intérêts relativement tôt". Des taux qui sont à leur plus bas depuis cinq ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • For Ever
    For Ever     

    Bah tu sais...les USA ne sont pas les seuls, faut voir les dossiers de la honte que la France traine derrière elle, ainsi que TOUT les pays riches...pas un seul pour rattraper l'autre, d'ailleurs la tension entre pays et/ou continent riche est palpable, on est prêt à se taper sur la gueule pour des gisements d'hydrocarbures découvert au pôle nord, tout le monde s'en foutait et maintenant que ça fond comme c'est pas permis et qu'on a découvert ça, tout le monde le revendique...je crois rêver.

  • Sigmundy Freud
    Sigmundy Freud     

    BONNE analyse for ever, il est evident que les us font la pluie et le beau temps sur les marches emergents aujourdhui c'est sur le territoir qu on a besoin de dollar donc ils ont retiré leur bille des emergents d'ou la baisse quand iln y aura plus de QE le CAC retombera a 2800 lol

  • For Ever
    For Ever     

    << Les difficultés des émergents ne sont pas une menace >> Tu m'étonne, ça arrange les pays riches d'avoir TOUT fait pour leur mettre la tête sous l'eau. Dommage collatéral diront certains...Manipulation honteuse pour ma part, on garde une partie de la planète dans la misère (enfin les peuples en question) pour que l'on continue comme si de rien n'était...oh bien sûr le discours publique est lui tout propre.

Votre réponse
Postez un commentaire