En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La fermeture de Fessenheim est programmée pour 2016
 

Selon l'ancien ministre UMP Hervé Mariton, la fermeture de la centrale de Fessenheim, annoncé par François Hollande pour fin 2016, sera plus compliquée que prévue. Le gouvernement aura du mal à étayer juridiquement cette fermeture.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Franck Rive
    Franck Rive     

    Sauf que politiquement l'arrêt du point de vue des écolos dont je fais partie n'est pas négociable c'est une vieille centrale construite sur une faille géologique. En plus, c'est une promesse du candidat Hollande et pour ma part je considère que l'arrêt du Nucléaire doit se faire par étape mais qu'il faut très vite l'engagé et arrêter d'investir dans cette filière mis à part le coût de traitement et stockage des déchets et du démantèlements de toutes les centrales tranche par tranche d'une façon progressive d'ici à 25 ans serait une très bonne chose. Je commence en avoir assez que l'on nous prenne pour des demeurés. Quand les japonais et les allemands arrêtent rapidement leur parc nucléaire et que l'on nous raconte qu'il va falloir 100 ans pour réussir une transition énergétique je dis pousser pas mamie dans les orties. Les Enr prouvent que même si le coût énergétique est renchéri il n'empêche qu'en terme de déchet il n'y en a pas ou du moins plus facile à traiter, pas de C02 et que si EDF facture plus cher son petit concurrent Enercoop n'a pas augmenté son tarif du KWH depuis 2007à ses clients.

Votre réponse
Postez un commentaire