En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Joe Kaeser et Henri Pourpart-Lafarge
 

Lors de la conférence de presse des PDG d'Alstom et de Siemens au lendemain de l'officialisation de leur fusion, Henri Poupart-Lafarge, qui dirigera le nouvel ensemble, a indiqué qu'il "n'y avait pas d'urgence absolue à la fusion, mais c'est une occasion que nous ne saurions manquer". 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Délabrement de la France,notre industrie aux oubliettes,nous entrons dans le tiers-monde,les français ont élu un ambitieux,en pensant le sauveur du pays,hélas,c'est le fossoyeur.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Délabrement de la France,notre industrie aux oubliettes,nous entrons dans le tiers-monde,les français ont élu un ambitieux,en pensant le sauveur du pays,hélas,c'est le fossoyeur.

  • Lauven
    Lauven     

    A quoi bon essayer de continuer à acheter français si l'Etat laisse filer notre industrie?

Votre réponse
Postez un commentaire