En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le succès des CDO synthétiques s'expliquent car ces produits dérivés apportent un rendement plus élevé que les obligations, et à plus court terme que les actions.
 

Les produits dérivés responsables de la crise financière de 2008 réapparaissent sur les marchés. Ce retour en vogue doit-il inquiéter ? Cinq ans après, la finance peut-elle à nouveau nous conduire au fond du gouffre ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire