En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La France produit deux fois plus de films que dans les années 80, mais ce n'est pas un problème selon le CNC
 

Des producteurs qui ne prennent aucun risque financier, pour produire des films qui ne seront vus que par une poignée de spectateurs et qui ne seront jamais rentables... Enquête sur les travers du "modèle" français.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pat352
    pat352     

    "L'art n'est pas une marchandise môssieur" dit il en mettant sa main dans votre poche pour vous tirer votre argent !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je note qu'en 2011 le contribuable s'est fait vampiriser d'un peu moins d'argent que d'habitude au profit du pseudo cinéma français. Après une première baisse en 2009. Deux baisses en deux ans, c'est quasiment du jamais vu. Tu m'étonne qu'autant de personnalité médiatiques soient séduites par le "président normal", la "justice sociale" et autres *sonneries. Tu parles, ils veulent du pognon facile, oui. Du pognon sorti de la poche des français. "Faites des efforts" qu'ils disent ... "C'est pour une bonne cause, la notre !".

Votre réponse
Postez un commentaire