En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le chef du service du contrôle fiscal Alexandre Gardette s'est exprimé pour la première fois lors d'un colloque de Bercy sur la fiscalité du numérique
 

Le chef des inspecteurs du fisc s'est exprimé pour la première fois sur l'offensive lancée en 2010 contre l'évasion fiscale dans le numérique.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sultana Cora
    Sultana Cora     

    "comment faire payer des impôts aux géants du net!!""
    c'est la télérealité à la mode pour le "betail fiscal"??? "faire payer des impôts!!"
    et ce Dupont-Niannian qui a été faire un rapport avec un communiste sur les paradis fiscaux (avant il y avait Montebourg qui avait fait pareil) et qui s'indigne :
    "on ne peut pas les taxer au niveau national mais il faut changer leur image et qu'ils aient honte et que leur image en pâtisse, comme ça les consommateurs vont les boycotter!!!!!!! (je schématise bien sur!)
    NOUS?? boycoter google, facebook, amazon ?? mais ils fantasment ces nuls?? ils nous prennent pour qui?
    d'abord pour les remplacer par qui??
    mais surtout: si on fait payer des impôts à ces gens, c'est nous qui allons les payer parce qu'ils vont être répercutés dans les prix d'une manière ou d'une autre!!
    et Dupont -Niannian qui dit "vous allez voir, quand les peuples vont se révolter contre eux pour qu'ils paient des impôts, alors vous allez voir"!!!
    mais, il a bu ???
    nous? on va se révolter contre fcebook, google pour qu'ils paient des impôts?? il délire? on va plutôt se révolter contre ce gouvernement et tous les autres qui ne baisseront pas NOS impôts !!

Votre réponse
Postez un commentaire