En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Maurice Levy, le patron de Publicis (à gauche), et John Wren, qui dirige Omnicom.
 

La structure voulue par Omnicom pour une meilleure optimisation fiscale aurait en partie fait capoter la fusion entre les deux géants de la publicité. Explications.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire