En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Sundar Pichai a rejeté les accusations selon lesquelles son entreprise ne paierait pas assez d'impôts en Europe.
 

Sundar Pichai, PDG de Google, régulièrement attaqué pour le peu d'impôts dont le géant américain s'acquitte en Europe, a rejeté la faute sur les dirigeants politiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire