En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président de la Fnaim, Jean-François Buet, dénonce la suppression du paiement d'honoraires d'agences par les locataires.
 

La Fédération nationale de l'immobilier menace de ne pas participer aux travaux pour encadrer les loyers. Elle conditionne son concours à l'abandon de la suppression des honoraires des agents immobiliers pour les locataires.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Antoine Fernandez
    Antoine Fernandez     

    Toujours la même chose assurés d’une impunité quasi - total peut impressionné par des assemblées générales faciles à endormir ou à manipuler, ces professionnels font exactement ce qu’il veulent, ceci sans que leurs chambres professionnelle ne lève le petit doigt ( le silence radio total de la CNAB devenu UNIS et de la FNAIM ).
    Les syndics jouent trop rarement leurs rôle de mandataire de la copropriété chargé de défendre l’intérêt général, il privilégie souvent leur entreprises et agissent uniquement dans le sens de leur intérêts.
    Arnaques / Rackettes notoire / Magouilles en toute impunité.

  • Nicolas a
    Nicolas a     

    j'ai trouvé quelques infos sur la loi alur, à vérifier...http://www.duflot-loi.org/projet-de-loi-alur/

  • Nicolas a
    Nicolas a     

    Si ils ne contestent pas l'intégralité du bloc de loi, c'est déjà un grand pas en avant... Je pense qu'il reste important d'écouter une profession qui se dit "souffrante", même si pour ma part je pense que les agents immobiliers ont beaucoup profiter des années précédentes et en payent aujourd'hui le prix...

  • delbarre
    delbarre     

    La FNAIM est une organisation syndicale et donc corporatiste qui ne se bat que pour ses propres intérêts, à savoir la facturations de leurs honoraires ! Et pourquoi vouloir collaborer avec les collectivistes du gouvernement sur l'encadrement des loyers, qui à terme mettra à genoux l'immobilier locatif privé ? L'on ne copine pas avec les extrémistes verts et roses qui sont les pourvoyeurs de la répartition de la misère,

Votre réponse
Postez un commentaire