En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Football: le PSG à l'épreuve du fair-play financier

Mis à jour le
Le PSG va bientôt savoir si son contrat d'image passé avec le Qatar est conforme aux règles du fair-play financier.
 

Michel Platini, le président de l'UEFA, a une nouvelle fois exprimé ses doutes quant à la validité du modèle économique parisien, ce jeudi 24 avril. Les premières réponses devraient être connues au mois de mai.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HERRIN
    HERRIN     

    Ce principe du fair play financier avantage les clubs depuis longtemps ancrés dans les 8/10 meilleurs d'Europe et de fait ne devrait plus autoriser de nouveaux arrivants , l'entre soi est conforme à la politique menée par les structures du foot comme la fifa et l'uefa, l'endogamie n'est certainement pas le meilleur chemin pour la transparence.
    Le monde sportif en général n'est pas un monde ouvert regardons le CIO..........

  • Shepard
    Shepard     

    Il est marrant Platoche, Paris et tous les clubs "endettés" font la richesse de l'UEFA, et donc sa propre richesse...

Votre réponse
Postez un commentaire