En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Formule 1 reprend ses droits, dimanche 17 mars, en Australie.
 

Le premier Grand prix de la saison se déroule dimanche 17 mars en Australie. Mais certains pilotes ne sont présents que par la grâce de leurs sponsors. La F1 justifie-t-elle les moyens ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    leane - Vrai, j'ai aimé et ne vais donc pas cracher dans la soupe, juste pour souligner l'hypocrisie d'un système pompe à fric, comme réduire à 100 km/h la vitesse sur les autoroutes les jours de prétendus pics de pollution, radars à la clé... Mais bon.

  • Santa Klaus
    Santa Klaus     

    C'est déjà pas avec mes sous que Canal+ rentabilisera son investissement. Maintenant, en guise de sport, je regarde la politique, ils sont au moins aussi cons que les sportifs et ils se dopent aux bulletins de vote

  • leane
    leane     

    Oui B. Grillo, cela rapporte trop de fric. Donc on ferme les yeux. Même si la F1, auto ou moto, reste un sport fabuleux.

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Pas de problème de particules fines en F1, pas de taxes non plus... Normal, polluent pas.

Votre réponse
Postez un commentaire