En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En 2012, pour faire face à la crise, 31% des Français ont restreint leurs dépenses culturelles.
 

En ces temps de crise, les consommateurs ont appris à gérer différemment leur budget, en rognant sur le superflu. Mais ils sont aussi de plus en plus nombreux à différer leurs projets. Et souhaiteraient gagner légèrement plus.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • erwan75
    erwan75     

    Ne perdez pas votre temps claranne, faites donc comme tout le monde ici : ignorez superbement les quelques trolls haineux qui traînent leur misère sociale .. il dépose son vomi anti-sarkoziste qui n’intéresse jamais personne et puis il retourne jacasser dans sa caisse .. c'est malheureusement le prix à payer de la liberté d'expression ... :)

  • claranne
    claranne     

    Et les socialistes qui font payer la CMU ou AME des irréguliers aux français des classes moyennes !! mais surtout sans toucher au salaires des députés... ce serait risible si ce n'était pas aussi dramatique pour notre pays...

  • claranne
    claranne     

    Oui, mais les luxembourgeois travaillent eux ! ce ne sont pas les assistés qu'on connait bien en France qui veulent travailler moins et gagner plus...

  • claranne
    claranne     

    40% en 2011, plus que 31% en 2012... Normal, vu que les premiers avaient déjà réduit... on ne peut réduire en dessous de zéro !

  • jacas
    jacas     

    Oups rien .....

  • jacas
    jacas     

    Il faudrait que Sarko revienne ,vu les (la ) réaction(s) de certain (s) , le travailler plus pour gagner plus ,voilà une idée qu'il était bonne !!! ,avec ce système des heures supplémentaires ,c'était néfaste pour créer des emplois (cqfd) ,il est vrai qu'a droite ,c'est tout dans mon porte monnaie ,rein dans celui du voisin ,le social et eux cela fait deux !!!

  • vauban
    vauban     

    les Français ne font plus confiance aux grands groupes et aux multinationales

  • corsaire
    corsaire     

    Au Luxembourg le minima est à 1800 euros net par mois avec les impots payés à la source pour 40 heures semaine ce pays fait partie de la zone Euro, en France les patrons se mettent la difference dans leurs poches et font des emprunts sur le compte de la secu interdit au Lux, de plus les entreprises mettent en place rapidement les recommendations du gouvernement sans pleuniché sur leurs sort est sa marche très bien.Le peuple du lux sont à 96% en classe moyenne malgrés la crise.Visité le Lux est vous serait surpris du bon train vie de ce pleuple.

  • erwan75
    erwan75     

    "En revanche, la confiance en l’avenir des Français s’érode, au point de différer la réalisation de projets." : c'est aussi exactement ce qui se passe pour les chefs d'entreprises avec pour conséquence néfaste la "réduction de la voilure" : délocalisations, fermetures de sites, licenciements (et cela ne fait malheureusement que commencer) ...

Votre réponse
Postez un commentaire