En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Frédéric Saint-Geours (GFI): "l'investissement industriel est en panne"

Mis à jour le
Frédéric Saint-Geours, le nouveau président du Groupe des fédérations industrielles, était l'invité de BFM Business, lundi 16 septembre.
 

Le nouveau président du Groupe des fédérations industrielles était l'invité de BFM Business, lundi 16 septembre. Il a notamment réagi aux déclarations de François Hollande la veille, et a réclamé un cadre plus stable pour les entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • captain disaster
    captain disaster     

    Il faut taxer les marges que ces enculés font entre le cout fabriqué dans des pays de merde avec un système de semi esclavage et la revente en France à un prix comme si c'était fabriqué dans notre pays . c'est quand même pas difficile Exemple ,un pantalon fabriqué au Bangladesh qui revient à 5€ revendu 75 € on taxe les 70€ de marge à 30% . C'est le montant des charges que ces ordures auraient du payer . Ils feront quand même du benef et peut être que ça va les inciter à refaire fabriquer en France .C'est pas compliqué merde . Alors il y en a marre d'entendre ces pleureuses chouiner tout le temps pour un oui ou pour un non , sans se soucier des mecs qu'ils mettent au chômedu

Votre réponse
Postez un commentaire