En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les gaz de schiste divisent le gouvernement à la veille de la conférence environnementale

Mis à jour le
La ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, affirme que le gouvernement n'ouvrira pas la porte à l'exploration expérimentale des gaz de schiste.
 

François Hollande ouvrira, vendredi 14 septembre, la conférence environnementale en présence d'une douzaine de ministres. Le dossier des gaz de schiste va revenir sur la table. Le sujet est sensible pour le gouvernement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Ici Etla
    Ici Etla     

    @poopidoo:

    et nos enfants et petits enfants seront contents de pouvoir encore se servir de nos nappes phréatiques.

    Monsieur poopidoo, j'ai un scoop: on a découvert du pétrole sous votre maison, son exploitation rapportera beaucoup à notre pays, plein d'emplois dont vous bénéficierez (un tout petit peu bien sûr, je ne suis pas philanthrope), et je vous garantis (juste verbalement) que votre jardin se portera aussi bien; non, ne vous inquiétez pas, les tomates que vous cultivez sont naturellement immunisées contre toutes les pollutions, je vous le garantis (juste verbalement). Vous signez? Ou vous préférez qu'on fasse signer votre voisin?

  • poopidoo
    poopidoo     

    Les écolos vont être heureux..en plus venant de la gauche ! je me marre !

  • s l j
    s l j     

    Ce que disent les pro extraction d'hydrocarbures en France au sujet de l'emploi est un "leurre", l'autonomie énergétique aussi. J'habite dans l'est de la France, dans l'Ain sur le territoire dont le permis de recherche d'hydrocarbures délivré en mars 2008 à Celtic Energie Petroleum (sté anglaise) est appelé Permis des Moussières (3269 km2). Les prévisions d'extraction de pétrole dit conventionnel !!! sur tout le territoire ne représentent que quelques semaines de consommation en France. La zone est karstic, les failles sont présentes en surface et en sous-sol, l'eau circule dans tous les sens et bien sure ne reste pas que sur le territoire donc si l'on touchait au sous-sol, il y aurait des fuites puisque les hydrocarbures + les produits utilisés pour l'extraction monteraient naturellement en suivant les failles naturelles. Une fois les forages en cours de réalisation, les dégats environnementaux commenceraient et ce serait irréversible et le coût pour les français nettement supérieur à celui que peut "rapporter" l'extraction de pétrole. L'eau qui devient rare dans certains lieux même en France a besoin d'être protégée ainsi que la terre et l'air. Ce message est celui d'une personne qui ne représent aucun parti politique mais qui souhaite que les pressions des pétroliers sur les gouvernemnts s'arrêtent ici et ailleurs, des solutions existent mais les projets et brevets sont mis en veille par ????

  • Ici Etla
    Ici Etla     

    Ce pays est vraiment étonnant. On regrette de ne pas avoir beaucoup de prix Nobel et quand on en a, on les oublie aussi vite qu'on les a encensés.

    Paul Sabatier, prix Nobel de chimie en 1912, ou comment transformer de l'eau en méthane avec de l'électricité: la méthanation.

    Une usine prototype existe déjà en Allemagne et l'industrialisation du procédé est prévue pour 2015.

    Une solution d'avenir propre et renouvelable.

    Plus d'infos:

    www.solar-fuel.net

    http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/energies-environnement/energies-renouvelables/221144354/methanation-strategie-indus

Votre réponse
Postez un commentaire