En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Gemalto prend sa revanche dans la biométrie

Gemalto renforce son offre biométrique pour les autorités régaliennes (systèmes de contrôles aux frontières) et les entreprises (transactions en ligne ou contrôle physique d'accès aux locaux).
 

L'industriel français de la sécurité numérique va acquérir les activités de biométrie du groupe américain 3M, pour 850 millions de dollars (790 millions d'euros). Une revanche pour Gemalto qui avait échoué à racheter la filiale biométrie de Safran vendue à son rival Oberthur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire