En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Carlos Ghosn s'est toutefois dit prêt à mettre en oeuvre ce label, si le consommateur y tient.
 

Le patron de l'alliance Renault-Nissan a jugé, ce mardi 28 mai, qu'afficher un label made in France sur les véhicules produits par le constructeur dans l'Hexagone, n'était "pas très efficace" sur un plan marketing. Toutefois, il est prêt à mettre en œuvre cette initiative si elle plait aux consommateurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire