En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les diffuseurs des événements apprécient moyennement de retrouver gratuitement sur internet des images pour lesquelles ils ont déboursé des sommes colossales.
 

Aux États-Unis, deux comptes Twitter de sport ont été récemment suspendus pour violation de droits d'auteur après avoir diffusé plusieurs GIF et Vine de football américain. De quoi remettre sur la table le sujet brûlant de ce qu'on peut et ne peut pas faire dans ce domaine.

Thomas OLIVEAU

Chef de service BFMBUSINESS.com

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire