En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'Américain Google a été sanctionné pour sa politique de confidentialité trop floue.
 

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a sanctionné le groupe américain d'une amende de 150.000 euros, soit le maximum possible. En cause, sa politique de confidentialité, jugée trop floue.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Google terrorisé par l'amende de la CNIL .... Faut être frenchie pour ne pas comprendre ce qu'une amende aussi ridicule signifie pour un Ricain :

    Surtout ne changez rien, on vous sanctionne pour la forme !

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    C'est la raison que des budgets sont prèvus en cas de procédures dans les grosses entreprises. Ce qui fond les lois sont aussi entourés de lobbying. C'est la raison qu'il y a des montants fixés indèpendament du Chiffres d'affaires. En France l'Etat favorise les riches pour les PVs. En Angleterre le tribunal estime le montant proportionnellement aux moyens financiers et à la gravité du prèjudice...

  • simple citoyen
    simple citoyen     

    Ils feraient mieux de faire un procès en bonne et due forme, ce qui permettrait de prononcer des peines à la hauteur des préjudices. Toute limitation des montants d'amendes est un avantage évident et une distorsion de l'égalité devant la loi au profit des grands groupes.

Votre réponse
Postez un commentaire