En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google et Facebook misent sur les drones pour atteindre plus d'internautes

Mis à jour le
Google compte sur les drones pour étendre son marché aux individus pas encore connectés au web.
 

Le géant américain du web a annoncé le 14 avril le rachat de Titan Aerospace, une entreprise spécialisée dans les "satellites atmosphériques". Une technologie pour élargir l'accès à internet… Et trouver de nouveaux clients.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Mais on peut uiliser le drone pour 5% comme le relai de l'internet et 95% pour de la surveillance voir pire. C'est que Google comme Facebook servent à savoir le centre d'interet des citoyens. Il faut y voir un grand progrès pour big brother avant tout. .. En effet il en est le crèateur de l'internet pour la guerre froide! Non seulement ils soutiennent l'industrie des drones,en les rendant amicaux pour les citoyens .
    La naiveté c'est comme l'ignorance , la grande maladie des peuples!
    Poutine qui profite aussi des travaux de Tesla,et de la grande capacité de ses services de son 'intelligence stratrègique pourrait etre un fournisseur pour rendre visible ces drones avec l'option de les piloter. Son problème c'est sa capacité de fournir ce service gratuit , car il lui faut trouver des actionnaires comme pour Google et Facebook...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Quelque chose me dit qu'investir autant pour atteindre un public du tiers monde dont la préoccupation quotidienne reste de trouver de quoi boire et manger, ça risque de pas être super rentable.

Votre réponse
Postez un commentaire