En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Google a tenté- mais en vain- de ne pas publier cette condamnation
 

La justice a contraint le moteur de recherche à faire état sur son site de sa condamnation par la CNIL à 150.000 euros d'amende.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • DavidAbell
    DavidAbell     

    La CNIL voulait se faire de la pub gratuite?

  • spencer87
    spencer87     

    Vivement que l’exécutif soit contrains de faire la même chose pour les manquements dont il est responsable...

  • frankb2000
    frankb2000     

    Mais le lien qui renvoie sur le jugement est inaccessible....

Votre réponse
Postez un commentaire