En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Faute de train, les usagers se reportent sur l'aérien ou le covoiturage.
 

Depuis une semaine la SNCF tourne au ralenti en raison de très nombreux trains annulés. Mais ce mouvement ne fait pas que des mécontents, puisqu'il permet de doper les activités de nombreux spécialistes du transport.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • panorama
    panorama     

    belle blague l'avion est bien trop chère en France de province a province

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    He Ben, depuis que les trains "classiques" ont disparu sur les lignes "tout TGV", le covoiturage a explosé. Il est devenu LA solution pour tous ceux qui ne peuvent pas payer plein pot et ne peuvent pas non plus prévoir leur voyage 2 mois en avance, bref, beaucoup de monde ....

  • fredo72170
    fredo72170     

    Autant de jours et non quant

  • fredo72170
    fredo72170     

    Il faudrait que tous les usagers prennent le train sans payer quant de jours qu il y a eu de jours de grève parce la, y en a marre de ces nantis

  • He Ben He Ben
    He Ben He Ben     

    Je souhaite que le co voiturage se développe encore davantage et que le train soit boude par la population. Les cheminots viendront chialer parce que la fréquentation baissera.

Votre réponse
Postez un commentaire