En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Groenland s’aventure dans le fer et l’uranium

Une société britannique pourrait bientôt extraire du fer du sous-sol groenlandais, à 150 km au nord-est de Nuuk, la capitale.
Une société britannique pourrait bientôt extraire du fer du sous-sol groenlandais, à 150 km au nord-est de Nuuk, la capitale. - © DR

Avec le réchauffement climatique, le riche sous-sol du Groenland devient de plus en plus attirant pour les compagnies minières. Le gouvernement local souhaite en profiter, en autorisant l’exploitation de fer et d’uranium.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
1 opinions
  • HeyBaal,

    La hausse du coût des matières premières rand l'exploitation plus intéressante. Concernant la hausse des température je vous rappelle que sur ce site il est dit très explicitement qu'une journée a été enregistrée avec la température la plus haute depuis .... 1990. Autrement dit la température avant 1990 a été plus chaude. Difficile de considérer ça comme un réchauffement.

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •