En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le bâtiment de 25.000 m2 pourrait accueillir un millier de start-up.
 

Fleur Pellerin cherche un lieu pouvant accueillir les start-up qui donnera naissance au projet Paris capitale numérique. Dans une interview à Libération ce 6 mars, la ministre chargée de l'Economie numérique explique que l'ancien bâtiment ferroviaire a toutes ses chances.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ouais, accaparation des surfaces rares, ultra centralisation, favoritisme social, c'est bien, encore une fois les socialistes ont tout compris.

Votre réponse
Postez un commentaire