En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le carrossier Heuliez a été placé en redressement judiciaire, jeudi 11 avril.
 

L'équipementier dispose de six mois pour trouver un éventuel repreneur, selon la décision du tribunal de commerce de Niort, prise ce jeudi 11 avril.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • pat352
    pat352     

    @louloucasta: De mémoire je crois que c'est 2.5 millions d'euros foutu en l'air par la dinde. Mais elle promet d'en claquer encore plus à la BPI. (Retenez bien ce nom, c'est le prochain scandale de gouffre à fond publique)

  • louloucasta
    louloucasta     

    Mme royal a injecté combien d argent dans cette entreprise? 0 euros mais combien de millions d euros des contribuables et dire qu elle est a la tete d une banque du gouvernement bravo madame bravo

  • zarblob
    zarblob     

    Puisqu'on en est à la publication du patrimoine des élus, il serait très instructifs de savoir si certains élus, Mme Royal en tête, ont risqués une partie de leur argent dans la société Heuliez, ou dans les sociétés Mia Electric ou Eco & Mobilité qui ont reçues des fonds publics sous la pression de Mme Royal. Et si ce n'est pas le cas, il faut que les journalistes leur demandent de s'expliquer sur cette anomalie. On ne peut pas exiger du français lambda qu'il prenne des risques industriels avec ses économies et ne pas donner l'exemple. Ou plutôt ils peuvent puisqu'ils le font depuis des années. Mais qu'ils ne demandent pas d'être écoutés et respectés.

Votre réponse
Postez un commentaire