En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande a renouvelé sa confiance à Augustin de Romanet et Pierre Mongin.
 

Dans un communiqué publié ce vendredi 4 juillet, le président de la République indique "envisager" de prolonger les mandats de Pierre Mongin et Augustin de Romanet, respectivement à la tête de la RATP et d'Aéroports de Paris.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lesavoyard
    lesavoyard     

    En principe, un patron est bon et surtout on le garde, ou il est mauvais et on le vire ! Sauf quand il s'agit de l'Etat ou il est plus question de placer ses amis, peu importe les résultats. La plupart du temps ce sont des hommes de paille grassement rémunérés mais sans réel rôle managérial.

  • canardeur
    canardeur     

    qu il en profite encore pour montrer ce dont il et préoccuper,nommer,renommer ses bons amis,il ne peut que servir a ça,puisque incapable de faire quoi que ce soit pour notre pays,lui et sa bande de bien payer,pour brasser du vent,le seul souvenir qu ils pourront laisser après 2017,sera celui d avoir rien fait pour l emploi,la sécurité,l économie,si la droite paie pour ce qu ils ont fait pendant des années,ce qui et sur,c et que eux aussi vont devoir rendre des comptes après les élections présidentielles,car si marine arrive aux manettes,elle auras le courage de faire le grand nettoyage qui s impose en France,et tous les faire cracher aux bassinets,la seule,la vraie,qui dit tout haut,ce que pense tout bas les sinistrés de la gauche

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Comme si, avec l'état catastrophique de notre économie, il avait du temps à perdre avec des nominations de patrons de boîtes. Pas besoin de chercher trop loin pourquoi ce pays est complètement à la dérive.

Votre réponse
Postez un commentaire