En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ren Zengfei, de passage à Davos, a nié tout pratique de cyberespionnage chez Huawei, au profit de Pékin. A cause de cette suspicion, le groupe reste banni des contrats d'équipement de réseaux d'opérateurs aux Etats-Unis.
 
Ren Zengfei, de passage à Davos, a nié tout pratique de cyberespionnage chez Huawei, au profit de Pékin. A cause de cette suspicion, le groupe reste banni des contrats d'équipement de réseaux d'opérateurs aux Etats-Unis. - AFP Fabrice Coffrini

Ren Zhengfei, PDG et fondateur du géant chinois des télécoms, nie toute velléité d'espionnage informatique, dont l'accusent pourtant les Etats-Unis. Ce qui ne l'empêche pas d'affirmer son soutien au PC Chinois...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •