En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le conseil d'administration avec le fondateur Ren Zhengfei (debout avec la veste claire) et la présidente Sun Yafang (assise avec le foulard violet)
 

Un rapport du congrès américain déconseille d'utiliser les équipements du constructeur chinois, mais ne démontre pas qu'ils sont dangereux.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est comme ces lignes à haute tension où vivent tant de gamins atteints de leucémie : on n'a jamais pu prouver l'existence d'un danger. C'est vrai que de confier les communications d'un pays souverain à un autre pays souverain, c'est sans risque.

Votre réponse
Postez un commentaire