En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Charlie Hebdo" a d'abord annoncé un tirage d'un million d'exemplaires, puis de trois, et enfin de cinq
 

L'hebdomadaire victime des frères Kouachi n'est pas le seul à avoir fait tourner les rotatives à flux tendu. Les grandes imprimeries assurant la production des journaux français ont eu du mal à satisfaire les besoins.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire