En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Anne-Marie Idrac, la secrétaire d’Etat au Commerce Extérieur, a évoqué l’exportation des produits français.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jielei
    Jielei     

    Les services publics tels que les régions, les CCI, UBIFRANCE, etc. ne sont pas compétentes pour "Booster les PME à l'export", et de plus gaspille l'argent du contribuable.

    Aujourd'hui les PME sont sur des niches de marché avec des produits très avancés car c'est leur seule chance de réussir face aux grandes entreprises. Les aider à exporter nécessite donc des personnes compétentes dans leur domaine et ce n'est pas dans les services publics comme les missions économiques à l'étranger que l'on va trouver de fortes compétences. Pour avoir visiter plusieurs missions économiques, je peux vous affirmer que les principales compétences que l'on trouve dans ces services publics à l'étranger sont des proches de collaborateurs et diplomates travaillant dans les Ambassades, et en particulier les épouses, afin de les occuper!
    De plus, tous ces services publics ferment systématiquement la porte aux entreprises de conseils privées spécialisées dans l'accompagnement des PME à l'export. Et pour cause...

Votre réponse
Postez un commentaire