En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ikea peut dire merci à la Chine et... aux États-Unis

Mis à jour le
Ikea, dont le gros de l'activité est en Europe, souligne que la Chine reste l'un de ses marchés en plus forte croissance, aux côtés de l'Australie, du Canada et de la Pologne.
 

Le numéro un mondial de l'ameublement a vu ses ventes annuelles progresser de 7% à 34,2 milliards d'euros, grâce notamment à la Chine et aux États-Unis. Il doit s'attaquer à l'immense marché indien cette année.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire