En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Xavier Niel et T-Mobile: pourquoi il choisit de s’attaquer au marché américain

Mis à jour le
Xavier Niel veut mettre la main sur T-Mobile US, quatrième opérateur sur le marché américain.
 

La maison mère de Free a fait une offre pour prendre le contrôle de T-Mobile US, quatrième opérateur outre-Atlantique. Un pari ambitieux mais qui offre des perspectives de croissance qu’elle ne trouve plus dans l’Hexagone.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • rascal
    rascal     

    Avec des actions par exemple, il n'a pas besoin de racheter 100% des actions : avec 56,6% il est déjà largement majoritaire

  • sarce
    sarce     

    il va payer avec quoi ,

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Grace à l'euro fort et aux réformes socialistes qui aboutissent à subventionner les TGE ?

  • frankb2000
    frankb2000     

    C'est un bon coup, aux usa, les operateurs sôt peu nombreux et s'en mettent plein les poches, a l'image des operateurs francais avant l'arrivee de free, la bas, quand on paye son abonnement mensuel 70 ou 80 dollars, on est consideré dans le low cost. Meme les operateurs comme freedom pop qui tablent sur le gratuit du wifi imposent d'acheter des options ou des telephones cheux eux, hors de prix, pour avoir acces au gratuit. Si free reussit a importer son modele francais aux usa, ils vont casser la baraque.

  • dnomyar
    dnomyar     

    à force de voir trop grand .?..... La fontaine

  • rowl
    rowl     

    Parce que Xavier Niel est un génie !

  • bonzai
    bonzai     

    BRAVO

Votre réponse
Postez un commentaire