En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La taxe foncière s'envole depuis 2006
 

La taxe foncière a augmenté de 21% entre 2006 et 2011. Plus de deux fois l'inflation. Une situation alarmante selon les propriétaires-bailleurs. Mise à jour le 11 octobre à 12h

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Fred L
    Fred L     

    Encore un argument en faveur de ceux qui ont fait le "choix" de rester locataires !!! 2 mois de loyers en impôts et ce n'est que le début.... Le foncier acquis grâce au travail devient une rente qui est dans le collimateur de nos apprentis sorciers fiscalistes !!! Quand est ce qu'ils comprendront qu'ils font fausse route !! Une fiscalité respectable et respectée est une fiscalité juste et égale pour tous (rentiers, travailleurs, retraités, petits, grands, salariés, indépendants, patrons, vendeurs, acheteurs, ...) Il ne faut surtout aucun ecomposante fiscale qui puisse être assimiler à du favoritisme sinon personne ne jouera le jeu... exit les niches !!

  • jagou
    jagou     

    Les montants des taxes foncières ( et des taxes d'habitation ) constitue depuis longtemps un grave problème, mais le législateur n'a pas encore osé s'attaquer à ce problème !
    La répartition inéquitable et injuste donne à l'ensemble de la fiscalité un caractère surréaliste, que le contribuable a de plus en plus de mal à supporter.
    Politiques de tous bords, un peu de courage !!!

Votre réponse
Postez un commentaire