En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La modification du volet concernant les intermittents dans la réforme de l'Unedic serait un casus belli pour le Medef.
 

Si le gouvernement recule sur la réforme de l'assurance-chômage, le Medef quittera la gestion de l'Unedic, aurait menacé l'organisation selon Les Echos de ce 12 juin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HERRIN
    HERRIN     

    Sifflons la fin de la gestion paritaire des organismes

  • elminster
    elminster     

    Ras le bol d'être pris en otage par des minorités aux avantages colossaux par rapport aux français lambda.

Votre réponse
Postez un commentaire