En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des milliers de données personnelles, et notamment des coordonnées bancaires circulent sur le web.
 

Après le piratage des données bancaires de Nicolas Sarkozy se pose la question du stockage et du transit des informations sensibles sur Internet.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Cybermemere
    Cybermemere     

    Dans le cas de Nicolas Sarkozy, il ne s'agit pas d'un piratage Internet. Inutile de broder là-dessus par conséquent

  • spoucnick
    spoucnick     

    voila pourquoi moi j achete seulement sur site ou je peut payer a la livraison prefere mettre un supplement et ne paye jamais sur internet avec ma carte si votre banque oublie de fermer un de vos cordonnee et vous etes pirater c est encoe a vous de faire la preuve que vous etes pas fautif voyons les banques ne font jamais d erreut on le voit en ce moment proteger vous que ces sites s adapte a vous et non vous a eux c est tous ce que j aie a vous dire

Votre réponse
Postez un commentaire