En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La centrale nucléaire d'Ikata, sur l'île de Shikoku, est arrêtée comme tous les réacteurs japonais.
 

Selon le quotidien Nikkei du 6 décembre, les conservateurs japonais vont présenter un plan énergétique qui revient sur l’objectif "zéro nucléaire" du précédent gouvernement. Le Premier ministre souhaite le redémarrage du nucléaire pour sauver l’économie.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ils ont essayé de produire de l'énergie avec des bonnes intentions mais ça n'a pas fonctionné.

  • Yamaguchi Gumi
    Yamaguchi Gumi     

    Il est tout à fait normal que le Japon redémarre son activité nucléaire compte tenu de son extrême dépendance aux autres nations en matière énergétique. Pour le moment, il n'y a pas d'autre alternative crédible vue la consommation électrique des japonais!

  • joel the clone
    joel the clone     

    Il n'y a pas d'autres solutions pour avoir du jus en quantité pour un prix encore acceptable...

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Et oui la raison économique !!!

Votre réponse
Postez un commentaire