En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président de l'ANIA s'est inquiétée de l'avenir de Findus, qui emploie 500 personnes en France, dans le Grand Journal d'Hedwige Chevrillon.
 

Le président de l’Association nationale des industries alimentaires était sur BFM Business ce lundi 11 février. Il y a regretté que la réputation de l’industriel suédois pâtisse du scandale qu’il a lui-même dénoncé.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • thomas54
    thomas54     

    "Le géant de l’agroalimentaire est ainsi devenu le symbole de la fraude en un week-end. Or, Jean-René Buisson souligne que c'est justement lui qui a donné l'alerte." il manquerait plus qu'il ne l'ai pas fait. Mais ça ne le dédouane absolument pas de ses responsabilités. Cela me fait penser à ces marques qui délocalisent leur production au Pakistan (ou ailleurs…) et qui s'étonnent que des enfants ou des prisonniers politiques aient pu travailler chez leurs sous-traitants. Ce qui choque le plus les gens, c'est la découverte du circuit d'approvisionnement et de fabrication d'une société comme Findus. Comment prétendre pouvoir avoir un total contrôle de la qualité de ses produits quand ces circuits sont si complexes et plus dictés par une recherche de coûts bas que par la qualité. De plus Findus n'est pas une marque Low Cost à ce que je sache. Pour finir l'argument du consommateur responsable car voulant toujours des prix plus bas est un peu facile. Il ne faut pas inverser le problème. Le consommateur achète ce qu'on lui propose sauf qu'il ne sait pas toujours ce qu'on lui propose : si il y avait eu indiqué sur le facing de la boîte de lasagnes "viande en provenance de Roumanie" je pense que beaucoup auraient acheté une autre marque même un peu plus chère.

  • vauban
    vauban     

    on est pas obligé de manger des plats cuisinés, et de plus ça ne revient pas moins cher que le frais

  • Olivia Clavier
    Olivia Clavier     

    on nous prend pour des cons !!
    comme d'habitude le consommateur est dans le collimateur on ne paye pas assez cher la bouffe de merde qu'ils nous servent donc si on lit entre les lignes,j'aimerais connaitre le prix de revient lorsque c'est fabriquer en roumanie.
    Moin le cout de fabrication est élever plus on paye cher parlons plutot de ces actionnaires qui saignent les entreprises,les consommateurs et pour finir c'est roumain que l'on exploite (194 euros/mois) .
    je n'achète plus de plat cuisinés depuis des années je préfères me faire mon hachis ou mais lasagnes moi meme.

  • korben
    korben     

    Findus est à mon sens un peu trop vite dédouané , à mon avis ils doivent tirer le prix au maximum vers le bas , c'est un peu l'entreprise qui veut le beurre et l'argent du beurre comme toutes, après faut pas s"étonner de telles malversations
    Quand au président de l'ANIA lorsqu'il dit qu'il n'y a pas d'amalgame de malbouffe il s'avance un peu trop vite , personne à ce jour n'est capable de dire de quelle viande de cheval il s'agit ; d'élevage ou d'écarissage pour moi ce n'est pas la même chose IL Y A CHEVAL ET CHEVAL

  • jojobbb
    jojobbb     

    bien dit ! c'est à nous d'être vigilant ! que ce soit les médicaments ou la malbouffe industrielle, boycottons tout ça ! moi, c'est fait !

  • Vincent Laborde
    Vincent Laborde     

    Mr Buisson le chantage à l'emploi est lamentable, FINDUS n'a qu'a être plus rigoureux dans le controle de ses fournisseurs et surtout cet industriel à le devoir moral de vérifier ce qu'il donne a manger a des millions de familles en Europe!! Que cela serve de leçon à tous les industriels: donner de la merde à bouffer finit toujours par se retourner contre soi....

Votre réponse
Postez un commentaire