En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le poker en ligne ne connaît plus les faveurs du public, mais les paris sportifs se développent.
 

Le secteur des jeux en ligne connaît une légère baisse de régime, trois ans après sa légalisation en France. Mais selon l'Autorité de régulation des jeux en ligne, la situation témoigne au contraire d'une consolidation du secteur.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Ignorance ou mauvaise fois ? Les jeux en ligne FRANCAIS marquent le pas, c'est exact, mais c'est qu'ils ne peuvent concurrencer les sites à l'étranger qui offrent de bien meilleurs gains car beaucoup moins taxés ....
    Tous les joueurs actifs sont sur les sites étrangers .... Vous faites semblant de l’ignorer ou vous n’êtes vraiment pas affranchis ?

  • Paul12
    Paul12     

    Le secteur tout entier est porté par les paris sportifs, qui sont la pour faire remonter les chiffres.

    Mais en ce qui concerne le poker en ligne c'est un effet de mode comme un autre malheureusement…..
    D'ailleurs, un exemple récent ? La fermeture du site de poker en ligne Partouche, je me permets de rebondir ici avec cet article : http://www.kuzeo.com/poker/partouche-poker/3690/partouche-arrete-poker-sur-internet.

Votre réponse
Postez un commentaire