En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Jeux olympiques: pourquoi Los Angeles a accepté le deal du CIO

Eric Garcetti, le maire de Los Angeles, en compagnie du président du CIO Thomas Bach et de la maire de Paris Anne Hidalgo.
 

La métropole américaine a finalement consenti à organiser le prestigieux événement en 2028, alors qu’elle visait 2024. En grande partie pour des raisons financières.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • testandroid1 testandroid1
    testandroid1 testandroid1     

    Contrairement à de nombreux pays pour lesquels il y a eu un référendum, pour ou contre les jeux...En France l'élite ne s'est même pas posé la question! Pensée unique, sens unique, tout le monde est bien entendu pour les jeux!!!!!circulez y a rien à voir! ....et on nous donne des leçons de démocratie!

Votre réponse
Postez un commentaire