En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Kering cède La Redoute à sa PDG
 

L'ex-PPR, qui tenait ce mercredi 4 septembre son conseil d'administration, a officialisé la cession de la marque à sa patronne actuelle, Nathalie Balla, et son associé.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • VIA IZQUIERDA NORD59
    VIA IZQUIERDA NORD59     

    Monsieur carpavenir je connais l'usine de la redoute depuis toujours ce trouvant dans mon quartier, cette usine était un modèl avant que ex kering ne s'en empare, j'ai moi mêmes travailler pour un voisin sont sous traitant en transport, rien n'a était fait pour moderniser juste bon à presser le citron, et Aujoudhui il lâcheoui c'est une méthode de fossoyeur

  • CAPAVENIR
    CAPAVENIR     

    Monsieur VIA.......
    Vous pensez encore que les entreprises privées sont des ONG!
    La Redoute est dans cette situation, car les "bons sybdicats " se sont opposés aux changements drastiques imposés par l'arrivée du commerce sur Internet.
    Allez voir les délégués et demandez leur des explications.
    Le projet de reprise n'est pas viable sans diminution conséquente de la masse salariale, ou alors "fermeture" pour tous le monde.
    Les fossoyeurs de l'économie française ne sont pas les patrons.

  • VIA IZQUIERDA NORD59
    VIA IZQUIERDA NORD59     

    C'est toujours moins dramatique sauf pour ceux qui subissent leurs pertes d'emploie. Que kering s'engage à subvenir à jusqu'à leurs retraites ses salariés licenché si sans emploies. Voilà une attitude patronale responsable

Votre réponse
Postez un commentaire