En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le groupe dirigé par François-Henri Pinault accuse Alibaba d’avoir organisé un "écosystème" encourageant la vente en ligne de produits contrefaits.
 

L'industriel français du luxe (YSL, Gucci,...) a porté plainte aux Etats-Unis contre le géant chinois de l'e-commerce, qu'il accuse d'inciter à la contrefaçon. Alibaba s'en défend.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire