En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le PSG va surement devoir se passer de sa "plateforme officielle de trading".
 

Par un amendement au projet de loi Sapin II, les députés ont interdit le sponsoring des clubs de Ligue 1 par des sites de trading en ligne. Le PSG, Lyon ou encore Monaco sont concernés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire