En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les salariés victimes de bore-out se sentent dévalorisés et surtout culpabilisent d'être payés à ne rien faire.
 

Une surcharge de travail et de stress peut conduire les salariés au burn-out. Mais à l'inverse, occuper un poste où l'on n'a rien à faire de sa journée peut aussi mener à un épuisement physique et moral. Au point qu'un salarié a décidé d'attaquer son ancien employeur pour bore-out.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire